Les métiers au Vietnam Les métiers au Maroc Au Sénégal
Les métiers au Canada En Suisse Autres pays du monde
  Portail sur la formation professionnelle, informations sur les métiers, services étudiants

  > Accueil > Infos métiers > Métiers du monde

> Expert-comptable au Maroc






  Portrait d'un Expert-comptable au Maroc (2 reportages)

Portrait d'un Expert-comptable au Maroc vu par Aujourdhui.ma


Dis papa, c'est quoi un expert-comptable ?


C’est une question à 1 dh. Alors, si je te dis que c’est le plus beau métier du monde, tu me croirais. Tu t’impatientes, tu veux une définition. Sache que c’est un métier que l’on vit en trois dimensions et contrairement à ce que tu peux croire, la comptabilité n’est que la partie immergée de l’iceberg.

L’expert-comptable est le médecin de l’entreprise et le vis-à-vis de l’entrepreneur. Les différentes études menées notamment en France montrent que les entreprises accompagnées par un expert-comptable sont plus pérennes. Elles bénéficient du know-how d’un professionnel confident et connaisseur de l’entreprise et de son environnement.

Je vois que tu veux en savoir plus. Comment j’ai choisi cette voie ?
C’etait il y a quelques printemps de là. J’avais ton âge et le lycée avait organisé la journée d’orientation. Parmi les métiers représentés, il y avait un expert-comptable qui officiait. Il était jeune, élégant, avait beaucoup de charisme et avait su faire passer l’envie d’épouser la profession d’expert-comptable. Sache que dans la vie, il y a des rencontres qui sont des coups d’accélérateur et d’autres des coups de frein. Pour moi, cette rencontre m’a permis de me fixer un objectif professionnel à long terme. C’était un rêve et c’est devenu une réalité. J’y ai cru et je l’ai eu. C’était dur, mais sache qu’on n’a rien sans rien.

Si j’ai bien compris, l’orientation peut être déterminante pour le choix de la filière.
Deux fois plutôt qu’une. L’orientation est capitale. Elle permet de rencontrer des Hommes et des Femmes qui te parleront de leur métier et de ce qui les fait courir.
C’est aussi l’occasion de discuter avec les responsables de la cellule orientation. Ils te donneront les brochures des différentes filières et les noms des sites pour plus de détail. Il est toujours possible de rencontrer l’équipe d’orientation. Cela doit être possible pour tous quel que soit son école. C’est un virage important que tu peux difficilement prendre tout seul.

Tu me disais… est-ce que l’expert-comptable est un technicien au col blanc muni d’un Bac +7? C’est une idée fausse qui est difficile à contenir. Un expert-comptable, c’est tout le contraire. C’est d’abord, un homme de culture ayant une connaissance de l’entreprise sous toutes ces facettes : organisationnelle, administrative, opérationnelle, juridico-fiscale et of course comptable.
L’expert-comptable est un homme de contacts et de communication apte à échanger avec l’entrepreneur et lui apporter une valeur ajoutée reconnue. L’image caricaturale, d’un monsieur taciturne avec des verres à double foyer est tout sauf vraie. Comment faire pour être expert-comptable Toutes les routes mènent à Rome. Mais, si tu veux prendre des raccourcis, tu peux actuellement opter pour le diplôme marocain après un diplôme Bac + 4 homologué par le ministère de tutelle ou suivre la filière française via l’Intec, cours en partie par correspondance ou en passant par une école de commerce, ou un institut universitaire de technologie puis une maîtrise avant de passer les épreuves finales nationales.

Le diplôme d’expert-comptable est préparé souvent à la suite d’une formation académique classique (universités ou grandes écoles).

Concrètement, quelle est la mission d’un expert-comptable ? Imagine un ingénieur qui crée son entreprise, ses compétences organisationnelle, financière et comptable sont souvent très limitées. Et là, l’expert-comptable est d’un soutien pertinent pour mettre en place une organisation efficiente et assurer la tenue des tableaux de bord financiers et comptables.
Il est aussi un acteur incontournable pour apporter tout conseil au créateur d’entreprise pour l’aider à passer de l’idée au projet d’entreprise et à l’établissement de son business plan, outil indispensable pour formaliser l’acte d’entreprendre. Après la validation de cette phase, il intervient pour effectuer les formalités nécessaires à la création de l’entreprise.

L’expert-comptable est le seul habilité à certifier les comptes. Il est, par le biais de ce monopole, un acteur majeur dans la chaîne de l’information financière. Il contribue à fournir une visibilité quant à la qualité des documents comptables et financiers remis à toute partie prenante intéressée à commencer par l’actionnaire notamment minoritaire et les bailleurs de fonds. Je ne comprends pas tu es expert-comptable et tu as le monopole sur l’audit financier ? Peux tu m’éclairer ?
C’est vrai contrairement à la France par exemple ou l’expert-comptable a un double monopole sur son métier de tenue et de surveillance des comptes en sa qualité d’expert-comptable et sur l’audit financier en sa qualité de commissaire aux comptes. Le Maroc n’a pas retenu cette approche. Pourquoi ? C’est un long débat. Le plus important, c’est d’être un « efficacilitateur » pour plus de transparence dans l’entreprise.

Sache aussi qu’un monopole c’est d’abord une responsabilité plus qu’un droit. A ce titre, je dois être exemplaire et donner le ton. Pour cela, je me dois pour être crédible appliquer la loi moi-même pour la faire appliquer par autrui. Alors, bientôt confrère ? Tu veux savoir combien gagne un expert-comptable ?

C’est une question très désintéressée. Un expert-comptable est-il vrai un notable, mais pas forcément milliardaire. Il est riche de la reconnaissance de ses clients et quel que soit son statut, sachant qu’un expert-comptable est d’abord un professionnel inscrit au tableau de l’Ordre des Experts-Comptables, mais peut être aussi salarié dans une entreprise publique ou privée.
Il occupe souvent la fonction de directeur financier ou directeur général.
Mais contrairement à l’ingénieur qui n’est plus qu’un diplôme, l’expert-comptable reste encore et j’espère pour longtemps synonyme de profession libérale.

Il est plus libre ?
Un expert-comptable t’offre c’est vrai quelque chose que très peu de métiers peuvent t’offrir. Etre ton propre patron en exerçant en profession libérale ou en association. Je pense que la globalisation et l’accélération des changements sur tous les volets sur lesquels agit l’expert-comptable militent pour l’exercice de ce beau métier en association. N’oublie pas qu’un expert-comptable est un expert mais surtout un entrepreneur. Il peut à ce titre intégrer un réseau d’entrepreneurs tel que le CJD. Il pourra apporter sa contribution, se former et confirmer que l’expert-comptable est un homme de la cité ouvert sur les autres et toujours enclin à ce remettre en cause pour plus de compétence.
Voilà, je t’ai dit ce qui me tient à cœur sur ce beau métier qui est le mien.
Choisis ta voie, fais-le avec tes tripes, sois professionnel et exemplaire. Crois en ta bonne étoile et prends ton destin en main.
Ton métier doit te donner du plaisir.
N’oublie pas être ou ne pas être… expert-comptable là est la question.

Zakaria Fahim, Expert-comptable et vice-président du CJD


Fiche métier de l' Expert comptable





  Pour quel métier êtes-vous fait ?

Atout Métier vous aide à définir l'orientation qui vous convient le mieux. Cet outil est destiné aux étudiants, aux jeunes diplômés, aux demandeurs d'emploi, ainsi qu'à tout individu en poste qui souhaite faire le point sur son projet d'évolution professionnelle et personnelle.
En savoir plus ...


Portrait d'un Expert-comptable au Maroc vu par Aujourdhui.ma


Fessal Kohen : «le métier n’est pas fermé»


Le président de l’Ordre des experts-comptables au Maroc, Fessal Kohen, dresse les contours d’une profession que l’on croit souvent exercée par des privilégiés. Entretien.


Aujourd’hui Le Maroc : L’on dit souvent que le métier d’expert-comptable au Maroc est fermé. Quel est le cursus pour y accéder ?

Fessal Kohen : Il y a deux cursus possibles pour être expert-comptable. Pour les étudiants qui suivent leurs études au Maroc, un bac + 4 est nécessaire. Il faut une licence et une maîtrise en sciences économiques de préférence ou avoir un diplôme du cycle normal des écoles comme l’ISCAE et l’ENCG. Après un bac + 4, il faut se présenter au concours d’accès pour le cycle d’expertise comptable. Une fois ce concours réussi à l’écrit et à l’oral, l’aspirant est expert-comptable stagiaire. Commence pour lui une formation théorique de trois ans avec un certificat d'étude à réussir à la fin de chaque année. Pour la phase pratique de cette formation, certains optent pour une année dans une société et deux ans dans un cabinet d'expertise comptable. D’autres passent les trois ans entiers dans un cabinet d'expertise comptable sous le contrôle d'un maître et d'un contrôleur de stage.
Les cours théoriques sont dispensés généralement les vendredis et les samedis. A la fin du cursus, l’étudiant ayant réussi ses trois certificats d'études et à jour de ses six rapports de stage, présente son projet de mémoire, lequel, une fois validé par le jury d'examen, est réalisé en général sur un minimum de deux ans. En tout, huit à neuf ans sont nécessaires après le bac pour devenir un expert-comptable.

Et-ce le même chemin suivi par ceux qui étudient en France, par exemple ?

Concernant le cursus français qui intéresse également beaucoup d’étudiants marocains, c’est, grosso modo, le même parcours, en termes de nombre d’années et de matières. Par contre, en terme de formation, les satigiaires du cursus français sont affectés à 100% de leur temps aux travaux et missions des cabinets au sein desquels ils travaillent. Ils suivent toutefois des cycles semestriels de formation.
Un membre de l’Ordre des experts comptables français vient régulièrement au Maroc pour leur dispenser semestriellement des cours pendant trois à quatre jours. Le reste du parcours est identique à celui du cursus marocain, à savoir réussir les certificats, élaborer les rapports de stage semestriels, préparer un sujet de mémoire et soutenir le diplôme d'expertise comptable. Aujourd’hui, quelque 600 à 800 experts comptables stagiaires marocains poursuivent la filière d'expertise comptable en France et seront prêts à rentrer des la fin de leur cursus.

Combien y a-t-il d’experts-comptables au Maroc ?

Chaque cabinet emploie une moyenne de 10 à 15 collaborateurs de haut niveau (bac + 4). Il y a globalement entre 4000 et 5000 personnes qui travaillent dans ces cabinets. Durant l’année 2006, le nombre des membres inscrits au tableau de l’Ordre des experts-comptables était entre 330 et 340 personnes physiques et 90 personnes morales.

Cela ne fait pas beaucoup pour un pays comme le Maroc ?

Il faut rapporter ce nombre par rapport aux besoins de notre économie et aux nombres de sociétés soumises à l'audit légal et contractuel ainsi que celles qui s'adressent aux experts comptables en matière de délivrance des attestations comportant l'émission d'une opinion sur la régularité et la fiabilité des comptes ou de situations financières. L’expert-comptable est seul habilité, conformément à la loi 15-89 instituant l'Ordre des experts-comptables, à réaliser les missions de certification des comptes et l’audit contractuel. Aujourd’hui et après la promulgation de la loi 17-95 relative à la société anonyme, nous estimons le nombre de sociétés anonymes au Maroc soumises à l’obligation de la certification des comptes à environ 3000 entreprises. En effet, une multitude de sociétés anonymes de type familiale, voulant éviter le formalisme et la sévérité des sanctions prévues par cette nouvelle loi se sont transformées en sociétés à responsabilité limitée (S.A.R.L). Par ailleurs, pour ce qui est des sociétés cotées, il y a à peine une soixantaine d’entreprises en Bourse. Par rapport à l’effectif ou à la population des experts-comptables, nous pouvons déduire qu'une moyenne de 8 à 10 mandats de commissariat aux comptes est réalisée annuellement par chaque membre de l'Ordre. Le travail des experts-comptables en matière de commissariat aux comptes pourrait croître en volume lorsque le texte de loi relative à la société à responsabilité limitée sera réformé en ramenant le seuil du chiffre d’affaires sur l’obligation de la certification des comptes de 50 millions à 15 ou 20 millions de dirhams.

Vu ce volume d’activité, peut-on dire que les cabinets se portent bien ?

Nous n’avons pas d'information exhaustive sur la situation financière de tous les cabinets d'expertise comptables marocains. Au niveau de l’Ordre, la seule obligation qui incombe aujourd'hui aux membres est de déclarer les mandats dont ils disposent. Il faut souligner qu’une bonne partie des cabinets travaillent dans les domaines de l’expertise comptable, c’est-à-dire la tenue, la surveillance et l'assistance comptable ainsi que le conseil juridique et fiscal, des prestations libres. Ces prestations, qui peuvent être réalisées par toute autre entité non membre de l'Ordre (fiduciaires, notaires, avocats, consultants…), sont régies par la loi de l'offre et de la demande mais également par la qualité des services mesurée directement par les clients.

La profession d’expert-comptable au Maroc paie-t-elle bien son homme ?

Tout service est rémunéré selon la satisfaction obtenue et les salaires des experts-comptables stagiaires dépendent souvent du travail réalisé au sein du cabinet, de son expérience et des niveaux de salaires servis sur le marché. Les experts-comptables qui commencent en général leur stage dans un cabinet d'expertise comptable sont recrutés à un salaire moyen, variant en fonction de la structure du cabinet et de la nature des services rendus (expertise comptable, audit et commissariat aux comptes ou conseils). Aujourd’hui, un expert-comptable qui dispose de deux à trois années d’expérience peut atteindre facilement un salaire mensuel de 18 000 à 20 000 dirhams. Mais au tout début, il doit se contenter peut-être d’un salaire mensuel de 4000 à 5000 dirhams.

Par : Adam Wade.



Améliorez vos connaissances en linguistique

Séjour linguistique au Mexique
Séjour linguistique en Chine
   

Séjour linguistique aux Etats Unis
Séjour linguistique à Malte

 

   
En relation :
Sejour linguistique

Sejour linguistique: espagne

Vidéo métier: le monde

     
 
Formation en alternance
Formation continue
Formation à distance
Exemples de CV
  Lettre de motivation
  Stage, job, 1er emploi
  Diplômes et débouchés
  Diplômes universitaires




 
METIERS
+ de 1000 fiches métiers

 

Aéronautique
Agriculture
Alimentation
Animaux (en contact avec)
Armée
Art
Artisanat
Automobile
Banque
Bâtiment
Beauté
Bio . Ecologie
Carrières
Commerce
Communication
Comptabilité
Culture
Documentation
Droit
Environnement
Formation
Humanitaire
Immobilier
Industrie
Industries spécifiques
Informatique
Médecine
Médias
Mer . Océan
Mode
Multimédia . Internet
Ressources Humaines
Science
Secrétariat
Sécurité
Services aux personnes
Social
Sport . Loisirs
Tourisme
Transport

Métiers du monde
Recherche alphabétique

Pour quel métier êtes-vous fait?

Suivez nous sur :

Partagez cette page :

 


Plan du site - Organisme de formation - Informations légales - Contact
Déclaration cnil n° 1166774