Métiers de la mode, la haute couture Métiers de l' industrie textile Cuir, peaux
Les vétements, l' habillement La chaussure    
  Portail sur la formation professionnelle, informations sur les métiers, services étudiants

  > Accueil > Infos métiers > Métiers de la mode

> Conducteur de machines de filature textile






  Le Conducteur de machines de filature textile

Le Conducteur de machines de filature vu par Metiers.forthac

Autres appellations : Opérateur process automatisé sur machines de filature.

Définition générale du métier :

Conduire, surveiller et éventuellement approvisionner une ou un ensemble de machines d'une ligne de filature textile (fibres végétales, animales ou chimiques) pour obtenir une production conforme au cahier des charges, dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité.


Activités

• Réception des fuseaux ou bobines de filature
• Approvisionnement d'une ou d'un ensemble de machines
• Réalisation des rattaches de rubans, fils ou mèches
• Ajustement des réglages de base en cas de changement de produits ou d'aléas de production
• Mise en route d'une ou d'un ensemble de machines de production
• Contrôle et changement des sous-ensembles de production (bobines, guides, broches, rouleaux étireurs, cylindres,...)
• Surveillance du déroulement des opérations de production en tenant compte des indications de l'ordre de production
• Entretien et nettoyage d'une ou de l'ensemble des machines conduites
• Réalisation d'opérations simples d'entretien préventif de la ou des machines conduites
• Passation de consignes sur le processus
• Suivi de ses stocks (matières premières, consommables...)
• Contrôle de la conformité des processus de fabrication et des produits sur une ou plusieurs machines

Capacités majeures

• Prendre connaissance des articles à produire sur l'ordre de fabrication ou sur le planning.
• Décoder et suivre les documents de fabrication ou notices techniques remis.
• Identifier les conditions spécifiques de réalisation des produits (quantité, échéance,...).
• Régler la torsion, l'étirement, les vitesses de bobinages...selon l'ordre de fabrication.
• Exploiter les notices, plans, schémas d'une installation en vue d'une mise ou remise en route d'une ou des machines.
• Charger les nappes de fibres, les rubans de carde ou la mèche de banc sur les différentes machines de transformation d'une ligne de filature afin d'obtenir les caractéristiques voulues.
• Corriger les paramètres simples de réglage en cas de dérive constatée (température, débit, pression, panne de détecteur...).
• Détecter et isoler les matières premières et/ou produits fabriqués non conformes aux normes de production.
• Renseigner les fiches de suivi des produits.
• Détecter l'origine des pannes et intervenir par des réglages de 1er niveau ou alerter en cas de dysfonctionnement plus important.
• Intervenir sur des systèmes électromécaniques, hydrauliques, pneumatiques.
• Transmettre les consignes ou les instructions (orales ou écrites ).
• Calculer les rotations et les niveaux de stocks.

Principales connaissances liées au métier


Matières et produits utilisés (fibres végétales, animales et chimiques) et les produits fabriqués (appellation, caractéristiques,...)
Procédés de filature selon les familles de produits réalisés (laine, lin, coton,...)
Technologie des machines de filature, outillage et périphériques associés (bobines, guides fils, broches, rouleaux étireurs, ...)
Environnement du travail (amont/aval de la chaîne complète de production)
Documents et notices techniques (procédures, fiche de production, fiche de contrôle,...)
Principe de bas en mécanique, hydraulique, pneumatique et électricité
Règles d'hygiène et de sécurité

Formations et expérience


Ce métier est accessible sans formation particulière. Cependant, l'utilisation croissante de machines complexes favorise les formations spécifiques de niveaux V ou IV (CAP, BEP, CFPA, BT) dans le domaine du textile .
Les formations en mécanique, en électromécanique ou en électricité facilitent l'accès à cet emploi/métier.

Ex.: CAP Conduite de systèmes industriels option production en industries textiles

Tendances d' évolution du métier


Evolution technologique
=> nouvelles organisations de travail, plus grande polyvalence entre les différentes machines
=> adaptabilité des conducteurs à de nouveaux systèmes de conduite (numériques).



  Etes-vous fait pour le métier de Conducteur de machines de filature textile ?

Atout Métier vous aide à définir l'orientation qui vous convient le mieux. Cet outil est destiné aux étudiants, aux jeunes diplômés, aux demandeurs d'emploi, ainsi qu'à tout individu en poste qui souhaite faire le point sur son projet d'évolution professionnelle et personnelle.
En savoir plus ...




   
En relation:
Formation en mode

Formation en art

Diplômes (univ.) arts, design

Vidéo métier: la mode

Le secteur de l'art, le design

     
 
Formation en alternance
Formation continue
Formation à distance
Exemples de CV
  Lettre de motivation
  Test de recrutement
  Orientation professionnelle
  Colocation




 
METIERS
+ de 1000 fiches métiers

 

Aéronautique
Agriculture
Alimentation
Animaux (en contact avec)
Armée
Art
Artisanat
Automobile
Banque
Bâtiment
Beauté
Bio . Ecologie
Carrières
Commerce
Communication
Comptabilité
Culture
Documentation
Droit
Environnement
Formation
Humanitaire
Immobilier
Industrie
Industries spécifiques
Informatique
Médecine
Médias
Mer . Océan
Mode
Multimédia . Internet
Ressources Humaines
Science
Secrétariat
Sécurité
Services aux personnes
Social
Sport . Loisirs
Tourisme
Transport

Métiers du monde
Recherche alphabétique

Pour quel métier êtes-vous fait?

Suivez nous sur :

Partagez cette page :

 


Plan du site - Organisme de formation - Informations légales - Contact
Déclaration cnil n° 1166774